Divers

P'tit clin d'oeil

Ce sont les vacances de la Toussaint pour certains mais aussi : saison de la courge, potiron, potimarron, citrouille ... sous toutes ses formes !
Donc si vous voulez rapporter un petit souvenir d'Autriche à vos proches, pourquoi pas des graines de courges au CHOCOLAT !!!!!
Une idée plutôt originale et en plus, c'est excellent !
Merci à Karine A. notre spécialiste du goût ! 

(on en trouve chez Merkur)


Spécial Edito


Bonjour à tous,

Vous êtes venus très nombreux mardi au Grand Accueil de rentrée au Palais Clam Gallas pour découvrir l’ensemble des bénévoles qui font vivre cette association et toutes les activités et services proposés.
Cette matinée a connu un vif succès avec beaucoup de sourires, d’échanges, d’écoute et d’intérêt.
Après une première année d’existence déjà très prometteuse avec plus de 200 adhérents, Vienne Accueil – Vivre à Vienne a pris son envol !
Toute l’équipe vous souhaite la bienvenue et vous remercie de votre confiance.

Merci également à nos partenaires : Institut Français, Lycée Français de Vienne, Chambre de Commerce Franco-Autrichienne.
Muriel Heinzl
(Présidente de Vienne Accueil)



Un p'tit clin d'oeil !
Si comme moi, vous avez eu la chance de passer voir Karine Andrieu sur son stand "découverte du terroir autrichien" mardi au grand accueil, vous avez sûrement pu goûter au "kiwai" (ou kiwi de Sibérie ou ici, kiwi beeren) !!!
Cousin du kiwi, mais à la différence de ce dernier, le kiwai a une peau lisse et verte. De plus, il est plus petit que le kiwi et plus sucré, il est également riche en calcium, en phosphore et en vitamine C. C'est la saison et on les trouve en supermarché et proviennent de la région de Styrie autrichienne !

Merci Karine pour cette découverte !




Un p'tit clin d'oeil !

Lors du Bouillon de Culture, Nicole Galéazzi a emmené son public dans un voyage dans le temps captivant pour découvrir les grandes étapes de la construction du Ring. Mais aussi, sans langue de bois, les polémiques qui l’ont accompagnée et continuent encore à le faire à notre époque. Notre conférencière a souhaité rendre hommage aux personnes qui ont permis que le Ring existe et notamment à ceux que l’on oublie trop souvent et qui ont pourtant payé le prix fort : LES OUVRIERS. Une conférence extrêmement intéressante pour mieux comprendre l’identité de ce boulevard essentiel de Vienne, au-delà de la beauté des façades. Vous regrettez de l’avoir ratée ? Il y aura une séance de rattrapage en soirée...
Témoignage écrit par une de nos membres, fraîchement arrivée à Vienne : Sandrine B. (Isandre)